Archives par mot-clé : test

artillery3dexpert.fr

Après avoir étudié le sujet, mon choix s’arrête début juillet 2020 sur une Artillery Sidewinder X1. C’est ma première machine, je décide de l’acheter chez un revendeur français un peu plus cher que la concurrence mais pour avoir un SAV au dessus du chinois de base à l’autre bout de la planète.
Je me décide le 7 juillet pour artillery3dexpert.fr
La machine arrive dans les temps et j’ai quelques questions de débutant auxquelles il est répondu très rapidement sur Messenger.

Une bobine, deux, puis trois. Les impressions sont au poil, je jubile.

Octobre, je change de marque de filament (Wanhao celui de artillery3dexpert en place du Eryone) et mauvais enroulement sur la bobine le filament bloque et casse. Du coup je m’aperçois que le détecteur de fin de filament ne fonctionne pas.

Depuis, l’extrusion se passe mal, le filament est trop fin. Un essai de trop ? J’abandonne mon impression pendant plusieurs heures, le filament fond n’adhère plus et crée un « bourrage ». Il y en a plein la tête et le corps de chauffe. J’essaie de nettoyer à chaud… Le tout a une sale gueule. « Débouchache en règle avec un fil nylon « savon » (chauffage 210°, refroidissement puis rechauffage 90° puis tirage). Je le fais plusieurs fois sans succès. Je ne retrouve pas mes super impression du début.  Je me résigne à tout démonter.

Le PTFE est abimé , je le change ainsi que le corps de chauffe et la buse (kit acheté sur … Amazon).
Je lance une impression avec mon ancien filament, celui qui marchait bien (ERYONE). La jupe a l’air pas trop mal au début. Ca foire, le filament est trop fin. Problème d’extrusion, la pièce (un modèle de j’ai déjà imprimé) est « aérée » sans consistance ni résistance.
Je lance une série de tests avec une demie-sphère qui m’a servi pour les pieds de la fusée de Tintin.

Essais nombreux en faisant varier la température du filament et/ou du plateau, je réduis la vitesse d’impression, augmente le chevauchement… Echec.

Pendant ce temps le SAV joue la montre ?! Me demande mes paramètres, d’imprimer le cube test,  la marque de mon filament (j’ai déjà tout dit dès le départ…). Le temps passe, je perds patience et je ne suis pas influenceur sur Youtube donc je ne vois pas venir l’ombre d’un début de progrès de ce côté là !

Ca prend une mauvaise tournure pour les petits cadeaux de Noël personnalisés !

 

Extras : je mesure la température à l’intérieur du caisson maison que j’ai fabriqué pour isoler l’imprimante, je refais chaque jour un nivellement à chaud et au petit oignons du plateau. Je passe aussi mon filament à la sècheuse.
Sur le Facebook officiel d’Artillery c’est le délire, On flashe le firmware, on modifie tout et n’importe quoi, on s’échange des profiles exotiques un peu à la manière du Facebook du drone Zino de chez Hubsan. Moi, je veux simplement que ca fonctionne. J’ai pas flashé ma dernière voiture pour qu’elle roule et pas davantage ma machine à laver pour qu’elle lave !

Continuer la lecture de artillery3dexpert.fr

Apptrader/plateforme de trading

Mon avis sur la plateforme de trading APPTRADER… pour vous éviter de faire la même chose !

Les plus : des gains rapides, un suivi régulier de votre gestionnaire de compte et des interlocuteurs francophones …c’est tout.

Les moins : plateforme localisée à l’étranger (vraisemblablement à Belfast, capitale de l’Irlande du nord), le harcèlement de votre gestionnaire de compte (expert en manipulation) et surtout l’impossibilité de retirer votre argent (dans mon cas 21000 euros – dépôts+ gains).

Continuer la lecture de Apptrader/plateforme de trading

cunipic convalescence /Remise chez le vétérinaire

Aliment complet formulé en poudre avec des plantes médicinales et du foin d’herbe sauvage qui soutient et optimise les fonctions organiques chez les animaux herbivores. Ce mélange contient tous les nutriments essentiels…

C’est vrai, c’est un excellent produit qui plait à notre lapin et qui aide à le maintenir en forme notamment qui limite les blocages de transit.
Le produit se présente sous la forme d’une poudre que l’on mélange avec un peu d’eau et que l’on donne à l’aide d’une pipette. Ca sent la réglisse et plein d’autres choses… c’est conditionné en pot de 125g que l’on trouve en général sur internet au prix de 8€30 (soit un peu plus de 66€/kg).

Comme on a un cabinet de vétérinaires sympa et que nous sommes très assidus, nous avons 20% de réduction sur les soins et les produits…

Continuer la lecture de cunipic convalescence /Remise chez le vétérinaire

Gearbest, Gear peut-être, mais best, surement pas !

Mon avis sur Gearbest… beaucoup promettent leur avis honnête et sans concessions alors qu’ils reçoivent quantité de « cadeaux » de la part du magasin chinois en ligne. De mon côté 0 cadeau garanti…
Pour faire court, Gearbest c’était des prix très attractifs et comme tout le monde j’acceptais de prendre le risque du vendeur très décentralisé.
Aujourd’hui les prix gonflent et pour gagner 20 ou 30 balles, il ne faut pas être pressé, ni en attente d’un service après vente au top.

J’ai par exemple commandé un drone Hubsan 501SS que j’avais du attendre 3 mois. Le suivant un Zino 1 de chez Hubsan aussi, 3 mois également, le Zino 2 était une prévente que j’ai attendu 6 mois 1/2 en vain (il m’a été crédité en bons d’achat ! Beurk). J’ai également acheté un Palm Fimi en prévente. Il est arrivé mollement mais c’était normal puisque c’était une prévente. Le pas normal, c’est qu’il s’est arrêté de fonctionner (impossible de le charger) et là grosse galère… 4 mois de courrier avec Gearbest pour me voir proposé…

Continuer la lecture de Gearbest, Gear peut-être, mais best, surement pas !

O Resto à Audincourt (Doubs)

Fin mars 2015, la météo franc-comtoise est clémente, direction un petit restaurant sympa (on nous l’a dit) à Audincourt. Le parking est facile, le bâtiment est bien, le grand logo de O Resto bien fait (un grand O contient le mot resto). Nous rentrons, une jeune femme sympa nous accueille, la  salle est claire, décorée dans les tons de violet sur le thème du « cœur », il y a en a dans une cage à oiseaux, dans des cadres et un peu partout et c’est bien mignon et fait avec gout. On s’installe, la commande est prise rapidement, notre choix se porte sur le menu express à 13.95 euros.
Salade piémontaise, pâtes aux moules (tagliatelles) et dessert.
Tout est ok, nous sommes servis rapidement mais là ça commence à se gâter et c’est dommage parce qu’on est venus ici pour manger…

La salade fait très « sortie de la boîte », il y en a 2 cuillères environ avec deux bouts de verdure parachutées sur le bord de l’assiette.

Le plat, au premier coup d’œil semble léger (je suis gourmand de pâtes), les tagliatelles ont de l’eau jusqu’aux genoux, elles sont un peu trop cuites, les moules sont accompagnées d’une sauce insipide et clairette.
C’est franchement pas terrible !

Pour le dessert j’ai choisi une île flottante. Elle est bien, beaucoup de caramel dans le fond de la coupe, la sauce anglaise est plutôt pas mal et les blancs en neige se tiennent bien ! A ma gauche, je vois une ptite mousse au chocolat dans une petit bolou. Je goûte… C’est correct.

Bilan : l’endroit est charmant, le site web laisse à penser que le chef est au top mais je ne sais pas si j’oserai y retourner pour gouter les spécialités de la carte.

Pour ceux qui veulent partir à l’aventure ou pour ceux qui ne paient pas de leur poche c’est à voir…