Archives pour l'étiquette film

Le Labyrinthe : La Terre brûlée

labyrinthe_2Ce vendredi soir, suite à un RDV, je change de crèmerie et choisis le plus court. Le Colisée de Montbéliard. 4 euros la place pour tous. Je vous livre mon commentaire de « AlloCiné »…

Grand film, 2h13 ! Le premier volet prend enfin sa signification, les ados courent partout, sautent, virevoltent, échappent à Wicked, aux rampants, traversent la terre brûlée pour finalement nous annoncer le 3° volet. Cette manie de découper les films devient habituelle et lassante ! Le film est long, c’est un mélange de « je suis une légende » avec Will Smith et « Resident Evil » avec Mila Jovovich mais sans grande originalité. Le public visé, je pense, ceux qui ont le même âge que les héros et héroïnes. Autant dire

Continuer la lecture de Le Labyrinthe : La Terre brûlée

Le tout nouveau testament

Dans le générique de fin, on peut lire « sur un scénario original » de Jaco Van Dormae, Thomas Gunzig. Eh ! bien ça c’est sûr c’est très original. Dieu est belge, il est méchant, c’est Benoît Poelvoorde, il est génial. L création des lois un pure délire. Sa fille, sa femme sont martyrisées. Leurs prestations m’ont enchanté également. On avait déjà vu Catherine Deneuve s’épanouir sur le tard, mais là c’est grandiose…!
Pas besoin de 3D ni de super effets pour faire un bon film que je vous encourage à voir. Il faut en profiter au cinéma…
L’humour ne sera peut-être pas gouté par tous …

Prémonitions

imagesHM94F18TBen…, malgré de nombreuses critiques qui n’encouragent pas à aller voir ce film, j’y suis allé car j’apprécie beaucoup Anthony Hopkins. Le début est un peu façon téléfilm avec une intro longue mais pas ennuyeuse puis le film commence avec l’apparition de Colin Farrell. L’affrontement des deux médiums sur le thème de la fin de vie et de l’abrègement des souffrances m’a plu même si la fin est un peu prévisible, le Continuer la lecture de Prémonitions

Une famille à louer (film)

une-famille-a-louer-gagnez-des-places-pour-aller-voir-le-filmJean-Pierre Améris nous propose une excellente comédie sans aucune fausse note. Tout est bien fait, Violette (Virginie Efira) et Pierre André ( Benoît Poelvoorde) font une super prestation, les enfants sont très bien également. Pas de temps morts, des gags, des détails qui font la différence. 1h30 sans ennui c’est pas si courant que ça ! Un film qui vaut une séance de cinéma !

50 nuances de Grey 2

Toujours très en retard sur l’actu j’ai découvert  « 50 nuances de Grey » avec vidéo projecteur et grand son (je le précise car parfois ça peut aider à terminer un nanard) la veille de l’annonce de l’opus 2. Jamie Dornan est bien mignonne en bécasse pucelle qui va passer à la casserole avec le non moins mignon Dakota Johnson. En février quand le film est sorti des hordes de Raymondes semblaient transportées par une histoire « touchante et humaine ». Moi, je n’y ai pas vu ça, ni romantisme malgré les limousines, les voitures de sport et l’hélico du héros, ni amour. En tout cas pas avec mes yeux … C’est un peu le remake de « pretty woman » sauf qu’à la place de la pute au grand cœur il y a une vierge qui a le feu au cul (par amour paraît-il !). La porte de l’ascenseur se referme, ça laisse augurer une suite car la mignonette à l’ambition de transformer Grey et pense pouvoir lui faire oublier sa salle de jeux. Top SM avec détails croustillants dans le contrat que Mlle Steele a signé et amendé. Pas de fist anal ni vaginal avec le poing, pas de suspension la tête en bas… Oui, elle vient d’être annoncée aujourd’hui, la suite c’est ICI. M Grey va changer par amour…c’est un secret ! Le miracle … c’est d’avoir fait apprécier ce film par des femmes,