Archives par mot-clé : sidewinder x1

artillery3dexpert.fr

Après avoir étudié le sujet, mon choix s’arrête début juillet 2020 sur une Artillery Sidewinder X1. C’est ma première machine, je décide de l’acheter chez un revendeur français un peu plus cher que la concurrence mais pour avoir un SAV au dessus du chinois de base à l’autre bout de la planète.
Je me décide le 7 juillet pour artillery3dexpert.fr
La machine arrive dans les temps et j’ai quelques questions de débutant auxquelles il est répondu très rapidement sur Messenger.

Une bobine, deux, puis trois. Les impressions sont au poil, je jubile.

Octobre, je change de marque de filament (Wanhao celui de artillery3dexpert en place du Eryone) et mauvais enroulement sur la bobine le filament bloque et casse. Du coup je m’aperçois que le détecteur de fin de filament ne fonctionne pas.

Depuis, l’extrusion se passe mal, le filament est trop fin. Un essai de trop ? J’abandonne mon impression pendant plusieurs heures, le filament fond n’adhère plus et crée un « bourrage ». Il y en a plein la tête et le corps de chauffe. J’essaie de nettoyer à chaud… Le tout a une sale gueule. « Débouchache en règle avec un fil nylon « savon » (chauffage 210°, refroidissement puis rechauffage 90° puis tirage). Je le fais plusieurs fois sans succès. Je ne retrouve pas mes super impression du début.  Je me résigne à tout démonter.

Le PTFE est abimé , je le change ainsi que le corps de chauffe et la buse (kit acheté sur … Amazon).
Je lance une impression avec mon ancien filament, celui qui marchait bien (ERYONE). La jupe a l’air pas trop mal au début. Ca foire, le filament est trop fin. Problème d’extrusion, la pièce (un modèle de j’ai déjà imprimé) est « aérée » sans consistance ni résistance.
Je lance une série de tests avec une demie-sphère qui m’a servi pour les pieds de la fusée de Tintin.

Essais nombreux en faisant varier la température du filament et/ou du plateau, je réduis la vitesse d’impression, augmente le chevauchement… Echec.

Pendant ce temps le SAV joue la montre ?! Me demande mes paramètres, d’imprimer le cube test,  la marque de mon filament (j’ai déjà tout dit dès le départ…). Le temps passe, je perds patience et je ne suis pas influenceur sur Youtube donc je ne vois pas venir l’ombre d’un début de progrès de ce côté là !

Ca prend une mauvaise tournure pour les petits cadeaux de Noël personnalisés !

 

Extras : je mesure la température à l’intérieur du caisson maison que j’ai fabriqué pour isoler l’imprimante, je refais chaque jour un nivellement à chaud et au petit oignons du plateau. Je passe aussi mon filament à la sècheuse.
Sur le Facebook officiel d’Artillery c’est le délire, On flashe le firmware, on modifie tout et n’importe quoi, on s’échange des profiles exotiques un peu à la manière du Facebook du drone Zino de chez Hubsan. Moi, je veux simplement que ca fonctionne. J’ai pas flashé ma dernière voiture pour qu’elle roule et pas davantage ma machine à laver pour qu’elle lave !

Continuer la lecture de artillery3dexpert.fr