Collectif des maires résistants

Le Collectif des maires résistants lance un appel solennel pour réveiller la conscience des citoyens.

Avec la nouvelle loi, le gouvernement pourra s’autoproclamer en état d’urgence (pour n’importe quoi et notre « bien ») et se donner les pleins pouvoirs sans même rien demander au parlement.
Ca s’appelle une dictature.

Extrait de l’appel.

Nous, le Collectif Des Maires Résistants, forts du soutien de nos concitoyens, nous adressons aux Français et aux Françaises, car l’heure est grave.

En effet, le projet de loi déposé par Jean Castex le 27 décembre 2021 est l’acte de trop d’une série de décisions iniques au cours des 18 derniers mois, entraînant la confiscation des libertés fondamentales des Français, sur la base d’une information déloyale.

Par ailleurs ce projet de loi est sciemment déposé dans l’urgence au moment des fêtes.

Il comporte des obligations et privations de liberté inacceptables dans une démocratie.

En effet, ce projet viole les principes les plus fondamentaux de droit, tels que l’égalité des citoyens et le respect de la dignité humaine pourtant protégés par notre droit et de très nombreuses conventions internationales.

 

LES FAITS

En détail, voici le constat que nous établissons.

Le 17 mars 2020, Emmanuel Macron a déclaré qu’il était en guerre et que rien ne serait plus jamais comme avant. Quoi qu’il en coûte

Depuis cette date, la démocratie a été confisquée aux Français au motif d’une urgence sanitaire établie et maintenue avec des données mensongères et trompeuses.

Le document intégral est ICI.

L’objectif de ce collectif des maires résistants sur le long terme est de « fusionner l’action du peuple avec l’action des maires ». À court terme, cela se traduit par le soutien qu’ils porteront à un candidat à la prochaine élection nationale pour un collectif qui émergera « du peuple pour le peuple ».

L’article entier ICI. Le Facebook ICI.

Tenez votre maire au courant.

Rappel : la dictature ne s’annonce jamais avec fracas, elle progresse insidieusement. Comme ça par exemple. On peut aussi supprimer les stats qui gênent ou arrêter les évaluations aussi.

Réviser un peu la dictature ? C’est ICI.

Je partage...