Les bibliothèques vont sauver le monde

BNF - Bibliothèque de l'Arsenal. La salle de lecture principale. Le 19/11/2018

Partout on nous assène que c’est par la culture que l’on va améliorer le monde ! Réduire les violences, faire des citoyens réfléchissants et compétents (mais pas trop !), supprimer le racisme, le chômage,… C’est sans doute pour ça que les bibliothèques (médiathèques) sont fermées aux non vaccinés aujourd’hui ! Elles ne sont plus indispensables et essentielles !

C’est bien connu, les bibliothèques sont un haut lieu de contamination au SAR-CoV-2. Avez-vous déjà vu beaucoup de bibliothèques surbookées ?

Histoire d’une médiathèque de village qui s’étend à plusieurs communes alentours soit 300 inscrits environ pour 1400 documents sortis/mois en période « open bar » (accessible à tous). c’est désormais 700 documents sortis pour une fréquentation hebdomadaire de 50 personnes environ.

Pour la contractuelle payée 1280 € net/mois, la vaccination, c’est comme pour les soignants même si personne n’en parle. La communauté de communes réclame un pass sanitaire à jour. Donc, c’est vaccinée où testée ou auto-testée tous les 3 jours ( tous les jours aujourd’hui).

L’état donne l’exemple dans la précarité et renouvelle le contrat de 6 mois autant de fois que nécessaire. C’est tout bénef. Tu embauches un bac+4 au niveau C et tu le jettes dès que tu n’en as plus besoin. En tant que contractuel tu n’es pas éligible à l’avancement.
Ton travail : acheter les livres, les rentrer dans la base de données, les équiper, accueillir le public, animer dans et hors les mûrs, la gestion du fond… Et tu peux passer le concours d’adjoint au patrimoine principal de 2° classe ! Quand tu l’as, tu n’intéresses pas grand monde, tu vas coûter un peu plus et avoir droit à l’avancement. Mais ça n’intéresse pas l’Etat puisque tu fais déjà le même travail !

Pour les utilisateurs, pass sanitaire obligatoire à partir de 12 ans et 2 mois. La médiathèque reste ouverte pour les accueils de classes. Donc accès autorisé à 25 mais si tu viens le soir, même seul après les cours… Niet !

Lettre ouverte aux bénévoles

Chers bénévoles des bibliothèques, vous êtes nombreux à être d’anciens enseignants, vous percevez une retraite, vous participez à la vie de votre commune et vous vous épanouissez dans cette activité qui vous permet de conserver du lien social, une activité intellectuelle et participez au développement d’un service public… Mais avez-vous pensé qu’en France, il y a 6 millions de chômeurs dont beaucoup de jeunes qui ont des diplômes et qui pourtant ne trouvent pas de travail du fait de votre généreux bénévolat !
Car quand il y a 15 bénévoles dans une bibliothèque pourquoi embaucher des personnes qui ont eu un concours et qu’il faudra salarier ? La fin du service dans certaines communes ? C’est juste une question de priorité et de gestion pour la plupart des communes.
Merci à vous d’y réfléchir.

ENQUÊTE PASS SANITAIRE EN BIBLIOTHÈQUE

L’enquête entière ICI.

 

Je partage...