La guerre et la connerie font rage

La guerre fait rage, il y a les vraies victimes et parfois des supercheries médiatiques qui foirent. On voit peut-être ici l’intérêt de fréquenter d’autre plateforme telle que GETTR et d’avoir plusieurs sources d’information !

Rappel : Le journaliste a pour mission de rechercher et vérifier l’information, de la rédiger puis de la transmettre sur tout type de support. C’est donc avant tout un rédacteur, un spécialiste de l’écriture (y compris dans l’audiovisuel ou les informations sont d’abord écrites avant d’être lues ou présentées).

Le plus vieux métier du monde ne serait pas celui que l’on croît, mais plutôt « journaliste » ?

Sur Canal+ ont n’est pas en reste non plus même si c’est moins grave.

En Australie, si tu es invité et que tu ne suis pas la ligne éditoriale… dehors !

La connerie fait rage aussi et en même temps que la guerre… Le monde est fou ?!

Allemagne: contrarié que toutes les fusées soient phalliques, un collectif féministe propose une fusée en forme de vulve pour un espace plus inclusif…

 

Mieux pénétrer l’espace. Si vous vous demandez pourquoi l’Agence Spatiale Européenne devrait considérer l’œuvre de Wer Braucht Feminismus?, voici une explication. Selon Lucia Hartmann, scientifique, directrice de « WBF Aeronautics » et inventrice de cette fusée, « la forme de ce vaisseau spatial est étonnamment aérodynamique, créant beaucoup moins de traînée lorsque la fusée traverse l’atmosphère terrestre. Cette forme en V optimisée garantit un rendement énergétique maximal ». Contrairement aux formes phalliques, les fusées-vulves seraient donc plus efficaces et plus écologiques. Des arguments qui devraient plaire à l’Agence Spatiale Européenne.

Mais le problème se trouve, pour l’instant, au niveau des signatures : moins de 300 personnes ont apporté leur soutien à la « Vulva Spaceship ». Ce n’est donc pas encore la fin des fusées phalliques, mais au moins il existe une alternative qui mérite, à minima, d’être prise en considération. […]

 

Autres exemples : le « sentiment » anti-russe est ICI, ICI, ICI ou encore ICI

Je partage...